Kill Bill vol. 1: Je me ferai pas prendre au vol. 2!

J’ai vu hier le dernier Tarentino…
Vraiment décevant. Cette semaine j’en avais profiter pour voir Reservoir Dogs que je n’avais jamais vu et que j’ai trouvé génial. En voyant ensuite Kill Bill je suis tombé de haut!
Tarentino rêvait depuis longtemps de faire un film de combat dans la tradition des films de Hong Kong. Il peut continuer de rêver il est loin de maîtriser le genre. Les scène de combats sont filmées en gros plans sur des acteurs qui n’ont rien d’artistes martiaux, le but étant ainsi de les cadrer de si près qu’on ne voit pas leur maladresses qu’on essaie de compenser en les remplaçant parfois par des doublures dont (surtout dans le cas de Mme Thurman) le corps double soudain de grosseur et dont la chevelure devient soudaiment un grosse perruque pour cacher le visage du cascadeur.
Je ne comprends vraiment pas un cinéaste qui pour ce film met de côté tout ce qui a fait le génie de Pulp Fiction et Reservoir Dogs (i.e. des dialogue savoureux et une histoire vraiment bien ficelée) pour essayer de faire un film uniquement axé sur les arts martiaux mais en oubliant un détail très important: où sont les artistes martiaux! Tant qu’à perdre 8$ et 2 heures à aller voir ce film vaut mieux aller sur des site tel que beijingwushuteam.com ou Trickz.com où on peut voir des scènes d’arts martiaux spectaculaire pure à 100% et qui vous donne des vertiges dans l’estomac!
La seule partie que j’ai un peu appréciée est celle en Anime. Et aussi les trop courtes scènes de paysage tokioite!… J’m’ennui de TOKYO!!!!