Double coïncidence

Ce soir il m’est arrivée une double coîncidence téléphonique. Je voulais fermer mon compte de téléphone et peut-être le transférer. Donc j’appelle mon futur co-loc à Montréal pour savoir ce qu’on va faire avec la ligne téléphonique en place. Il n’a pas d’afficheur et pourtant il répond en disant “Jocelyn”… car il était en train de m’appeler (et on s’appelle très très rarement). Ensuite j’appelle chez Bell pour fermer mon compte et leur demander comment changer mon compte sympatico et la quand je donne ma future adresse à la téléphoniste, elle me dit qu’elle a déjà habité à cette même adresse il y a quelques années…
Ça me refait penser à la coïncidence par laquelle j’ai rencontré à Tokyo, par hasard, un certain Justin Hall dont j’avais lu le blog sur internet et que j’avais reconnu par les photos de son site. Quand on sait qu’il y a 27 millions d’habitants à Tokyo…
Moi je pense qu les coïncidences sont jamais tout à fait fortuites…
Je pense un peu ça et de façon tout à fait coïncidente je me trouve bête de penser ça. C’est la tendance de l’esprit humain à vouloir trouver une signification à tout.