Tookyoo


Demain matin a 8h je prends l'avion pour Vancouver et ensuite pour Narita (arrivée le vendredi 28 janvier vers 4h pm). De Narita je prendrai le train Keisei limited express qui m'emmenera a la station d'Ueno,
a Tokyo, en 80 minutes environ. C'est plus long que le Narita Express (40 min) mais moins cher (12$ ou lieu de 36$). D'ueno je prends le métro jusqu'à Shibuya (station Hiroo par la igne Hibiya). J'ai la chance de pouvoir louer une chambre dans l'appartement de quelqu'un que je connais et que je remerci beaucoup. L'appartement en question est donc à Shibuya même, en plein coeur de l'action Tokyoïte!
Je mettrai des photos aussi souvent que je peux sur mon blog. Revenez bientôt pour les voir! Tokyo c'est le paradis du photographe!


Idée de lunch o bento


Si vous manquez d'imagination pour vous faire des lunch voici un obento no keitai no sashin no moblog. En français: un journal de bord de photo de boîtes à lunch prises avec une caméra intégré à un téléphone cellulaire. Une gracieuseté de Mme Mizuko Ito, mère de famille qui a fait ces lunchs pour ses enfants.


L'homme robot

http://www.milkandcookies.com/links/13782/
Je crois que ce jeune homme m'impressionne au moins autant que les moines de Shaolin dans le domaine de la maîtrise spatio-corporelle.


31

Hier j'ai eu 31 ans. Je suis allé fêter à Québec avec les potes. C'était très cool. On est allé mangé au succulent resto vietnamien La Campagne sur la rue St-Jean. C'est dommage que je ne connaisse pas d'aussi bons resto vietnamiens à Montréal que ceux de Québec. À Québec y'a La Campagne, La Paillote, le Café Camh Ranh et quelques autres qui sont très bons et qui sont géré par des membres d'un même famille dont plusieurs membres sont des amis de longue date. Ensuite on a festoyé jusqu'à 5h30 du matin chez Martin.
Cette fois j'ai fait découvrir Québec à Yumiko, qui vient de Saitama, près de Tokyo. Je suis toujours fier de présenter ma petite ville natale à quelqu'un qui vient de loin. Il faisait un peut froid pour faire du tourisme, mais bon le froid ça vient avec.
Et ce soir j'ai rencontré Maiko. J'avais une bibliothèque à donner et Yumiko m'a dit que son amie en avait justement besoin d'une. J'ai profiter du fait que j'avais encore la voiture de location pour aller lui porter chez elle. Très sympathique et charmante demoiselle! Elle vient d'Hiroshima, une ville très réputée pour les okonomiyaki (mon met préféré consistant en une sorte de crêpe japonaise recouverte de katsuobushi d'aonori et d'okonomiyaki sosu) qu'elle m'a promis qu'elle cuisinerait pour moi bientôt. J'ai bien envie d'avoir d'autres bibliothèques
à donner!


The North American Indian

2226 photographies de l'oeuvre de Edward S. Curtis intitulée "The North American Indian". Ces photos d'une nation en voie de disparition sont absolument fascinantes et remplies d'émotion nostalgique.
Edward S. Curtis a passé 30 ans de sa vie à photographier plus de 80 tribus amérindiennes en parcourant l'amérique entière. Il publia ensuite en édition très limitée (500 ex) une encyclopédie en 20 volumes et 20 portfolios, une des oeuvres de publication les plus ambitieuse réalisé par un seul homme. Il a sacrifié sa réputation, sa famille et son argent pour son oeuvre et il est mort inconnu et sans le sous.
J'ai toujours trouvé le peuple amérindien extrèmement photogénique.