Un moine de Shaolin des temps modernes!!!

J'ai rarement vu un gars faire ce qu'il veut de son corps comme ça. Comme les moines de Shaolin s'inpiraient des animaux pour créer leur art, ce gars s'inspire de la musique.
http://www.koreus.com/files/200502/breakdance.html
Et cet autre s'inpire de la robotique:
http://www.killsometime.com/Video/video.asp?video=Robot-Dance


Le journal de Yuko

Une nouvelle amie à moi du nom de Yuko, originaire de la ville d'Osaka au Japon, a la charmante habitude de dessiner un croquis couleur par jour accompagné de petite phrases pour raconter son voyage au Canada. Elle vie avec son petit chien et j'adore le style de ses dessins. Chaque jour donc, elle met ce contenu en ligne. Ça me donne le goût de mettre moi aussi des croquis pour alimenter mon blog!
D'ailleurs un de ses derniers dessins a rapport avec moi puisqu'elle était si contente d'avoir trouvé en moi un nouvel ami qu'elle s'est dessinée tenant une affiche qui exprime sa joie. J'étais très touché. Après avoir passé 1 an à Toronto, elle est arrivée récemment à Montréal et notre amitié nouvelle tombait à point pour elle!

J'aime bien son dessin où elle marche dans la chute de neige:

J'ai bien hâte de rencontrer son petit chien qu'elle a ramené du Japon avec elle et qui est sa seule famille maintenant.

En tous cas c'est pour moi un bonne pratique du Japonais que de tenter de traduire son site.


Le journal de Yuko

Une nouvelle amie à moi du nom de Yuko, originaire de la ville d'Osaka au Japon, a la charmante habitude de dessiner un croquis couleur par jour accompagné de petite phrases pour raconter son voyage au Canada. Elle vie avec son petit chien et j'adore le style de ses dessins. Chaque jour donc, elle met ce contenu en ligne. Ça me donne le goût de mettre moi aussi des croquis pour alimenter mon blog!
D'ailleurs un de ses derniers dessins a rapport avec moi puisqu'elle était si contente d'avoir trouvé en moi un nouvel ami qu'elle s'est dessinée tenant une affiche qui exprime sa joie. J'étais très touché. Après avoir passé 1 an à Toronto, elle est arrivée récemment à Montréal et notre amitié nouvelle tombait à point pour elle!

J'aime bien son dessin où elle marche dans la chute de neige:

J'ai bien hâte de rencontrer son petit chien qu'elle a ramené du Japon avec elle et qui est sa seule famille maintenant.

En tous cas c'est pour moi un bonne pratique du Japonais que de tenter de traduire son site.


Au marché


Ce matin, je suis allé au marché Jean-Talon. Ça faisait au moins 15 ans que j'y étais pas allé. C'est pas mal cool en tous cas. Des tonnes et des tonnes de beaux fruits et légumes. Au marché des saveurs, j'ai trouvé de la gelée de sapin, du sirop de bouleau et des petit bulbes de fleurs sauvages marinés. Très bon! J'ai aussi acheté du mistrel de prune qui ressemble parfaitement à l'Ume Shu, alcool très populaire au Japon et que j'adore. Quand je vais dans un izakaya à Tokyo, je prends toujours de l'Ume Sawaa (Ume Shu et soda sur glace).
Ce matin je suis aussi passé par la maison du bagel sur St-Viateur pour me faire un petit déjeuner avec saumon fumé, fromage à la crème, bulbes de fleur sauvage, gelée de sapin et gelé de porto et cognac.


Retour prématuré et jetlag

Je suis revenu de Tokyo mercredi soir. Soit deux jours plutôt que prévu. Maintenant je souffre un peu du jetlag... Je me couche a 7h am pour me réveiller vers 3-4 heures pm!!! Je vais essayer de récupérer cette nuit en me couchant tôt pour être prêt à retourner au boulot lundi matin.
Je suis revenu plus tôt parce que j'avais fait tout ce que j'avais à faire. En fait j'allais à Tokyo en me demandant sérieusement si je voulais un jour déménager dans cette ville, mais je me suis rendu compte que non! Je préfère de loin continuer d'habiter à Montréal où on est si bien malgré le froid. Tokyo, malgré tout ce que j'en aime, est une ville dont l'air est très souillé par la pollution. La quantité de voitures et de gens, le bruit et les loyers minuscules et très froids l'hiver sont aussi des éléments que je n'endurerais pas très longtemps. En plus, malgré un thermomètre qui n'indique jamais en bas de zéro, l'humidité de l'air fait de Tokyo une ville très froide en hiver. Je portais environ les mêmes vêtements qu'à Montréal et pourtant je me sentais plus gelé à cause de l'humidité qui pénètre les vêtements. Aussi tous les habitants de Tokyo sont d'accord sur le fait que les périodes estivales de grandes chaleurs sont absolument invivables à Tokyo.
Enfin, au dirait qu'au cours de ce voyage, je me suis rendu compte à quel point je devrais réellement réduire mon train de vie si je déméageais dans cette ville et je crois que ça n'en vaut pas la peine. J'aurais très certainement un salaire pas beaucoup plus élevé et un horaire de travail absolument chargé sans compter un temps de voyagement très long. Un appartment 4 fois plus petit 4 fois moins de temps libre, un coût de la vie 3 fois plus élévé...
Bref, je crois que maintenant je vais vraiment apprécier Montréal comme jamais. Montréal pourrait être un peu plus grosse et active comme ville, mais elle est loin d'être trop grosse et polluée comme Tokyo l'est.
Aussi, la mentalité des japonais en tant que peuple est tellement différente de celles des Québécois que je crois que ça aurait fini par m'embêter un peu. J'élaborerai pas trop ici sur le sujet de peur d'être mal compris... Disons qu'individuellement je les trouve plus adorables que les Québécois en général, mais collectivement, je préfère la mentalité Québécoise.
Ceci dit, je dois ajouter que j'ai tout de même fortement l'intention de retourner en voyage au Japon. Je dois aller visiter Okinawa, Osaka, Kyoto, puisque je n'ai toujours vu que Tokyo.
Et je vais toujours continuer d'apprendre le japonais dans cet optique. D'ailleurs je me suis acheté un dicitonnaire électronique (le Seiko avec japonais-français et japonais-englais.)
Aussi j'aurais bien le goût d'aller en Chine voir le temple de Shaolin! Pour ça je dois apprendre un peu de chinois...
Aussitôt que je sors de mon jetlag, je mettrai d'autre photos en ligne.


Tokyo journal

Wachhh! On est déjà mercredi! J'ai l'impression d'être à peine arrivé! En tous cas il fait super beau depuis que je suis ici. Un peu froid quand même le soir, mais le jour on sent la chaleur du soleil. Disons que je m'ennui pas du tout des glaçons au travers de mes cils à Montréal!
Donc ce vendredi, je arrivé à Hiroo où je loue une chambre pour 2 semaines, après un survol du Canada et du Pacifique en passant par Vancouver. J'ai pu photographier de très beau paysage aérien. Vancouver semble souvent couvert de nuages, d'où probablement le nom de cette ville ;) .

Départ de Montréal: y fait frette en crisse! (scuzez le sacre, mais ça défoule; J'ai toujours cru que c'était à cause du froid que les Québécois ont inventé le sacrage.)


Les rocheuses juste avant d'arrivé où les nuages couvrent tout de façon constante.


Atterrissage à Vancouver. Une odeur d'herbe mouillée nous accueille. C'est quand même réconfortant de ne plus voir un peu de verdure remplacer la blanchure froide.

Enfin, arrivée au Japon après 15 heure de vol. Quel soulagement de retrouver ce pays du cellulaire levant que j'aime tant!

Mon premier réveil (à 4 heure du matin). Je couche dans une piece à Tatami et j'adore ça. L,appartement où je loue la chambre est plutôt moderne, mais la pièce où je couche a un cachet plus traditionnel.


Un panorama vu du balcon de l'appartement où je reste.


Les japonais sont réputés pour adorer les bains (ce à cause du fait que le Japon est rempli de sources d'eau chaude naturelle).Mais ici c'est plutôt un bain de foule que je prend; à Tokyo ça s'impose. Mais je ne connais pas un autre endroit au monde où prendre un bain de foule est si agréable, tant les gens sont civilisé et propre de leur personne. D'ailleurs Tokyo est toujours remplie de bonnes odeurs. À chaque moment de l'année différentes floraisons se succèdent et les japonaises ont du goût et savent bien se parfumer!


Ce que j'aime bien de l'urbanisme de Tokyo, c'est ce chaos dans l'arragement des édifices: pas un building ne semble orienté dans le même sens. N'est-ce pas la façon dont la nature procède lorsqu'elle laisse se créer une forêt? Je trouve que ça donne un cachet plus organique à ville et ça rend le béton plus sympathique.


À chaque matin, je vais au combini (dépanneur) de la chaîne Seven Eleven pour me chercher un déjeuner. Pour 3-4$ j'ai quelque chose de frais du jour et très santé. Faut dire que le dépanneurs ici n'ont absolument rien à voir avec ceux de l'amérique. Au Japon ce sont des chaînes avec de très hauts standards pour la qualité de la nourriture. Si vous connaisez la boulangerie Première Moisson à Montréal, et bien vous pouvez imaginer un monde où y'aurait des première moisson à chaque coin de rue et ça ressemblerait à Tokyo. Je vous laisse essayer d'imaginer ce que sont les épiceries fines de Tokyo... Car oui elles sont d'un niveau qui là ne trouve pas de comparaison à
Montréal... Le prix suit aussi par contre.
Dimanche, je suis allé à une rencontre du club des Québécois de Tokyo. Un petit club dont le nombre de membre oscille entre 5 et 30. J'en avait d'ailleurs profiter pour y inviter des japonaises avec qui je participe à des échanges linguistiques par email. Finalement on était 10 dont la moitié était les personnes que j'avais invité. On s'est bien amusé au Café La bohème de Shinjuku Gyoenmae. Le soir venu, moi, mon "ex" Yasuko et Hiroe (que j'ai rencontré au meeting Quebec wa) nous sommes allé à Roppongi pour voir Roppongi Hills. Roppongi Hills est une place flambant neuve composée d'une immense tour et de plusieurs bâtiments à l'architecture ultra-high-tech où l'on trouve des restaurants et boutiques chics.


Et bien sûr ils ont les fameux sièges électroniques dans les toilettes publiques.
La plupart de ces sièges ont le jet d'eau avant et arrière, la température du siège réglable, la force du jet d'eau réglable et la tempature du séchoir réglable (oui il y a même un séchoir). J'adore ces toilettes! Parfait pour les popotins sensibles!

Lundi soir, je suis allé à Asakusabashi près de Akihabara (le quartier de l'électronique) où Yasuko reste dans un Youth Hostel pour se trouver un apparte à Tokyo. J'ai été surpris de voir partout des enseigne qui interdise de fumer en marchant ainsi que de stationner son vélo! J'y ai souper avec Yasuko.
Mardi soir, je suis allé Visiter Xenn Studio. Une boîte de production d'animation 3D, près d'Harajuku (le quartier des filles cosplayer). On est allé souper dans un Izakaya, moi Keiko san Et Fred (un Français d'origine qui a roulé sa bosse dans le monde des effets spéciaux, en passant par La cité des enfants perdus, Titanic, Godzilla, pour aboutir réalisateur à Tokyo. Aussi Greggman est venu nous rejoindre. Greggman est un programmeur qui travaille chez Sony Tokyo dans le domaine des jeux vidéo. C'est lui qui a programmé un plugin qui permet de voir de voir des thumbnails de par exemple tga et quicktime directement dans explorer (on l'utilise chez Ubi).
Bon bien, aujourd'hui je vais à Akihabara pour me magasiner un dictionnaire!!!