Jeudi, jour de la TERRE. Pollution et Subprimes: Qu'apprend-t-on du scandal des subprimes sur la façon de penser des humains?

Au même moment où au Japon il y a les Sakuras en fleur, ici à Montréal on a un petit arbre caché dans un coin du stade olympique qui est aussi tout en fleur. J'ai pris cette photo aujourd'hui.

J'enchaîne sur une idée qui a fleuri dans ma tête aujourd'hui aussi deux jours avant le jour de la terre: Je vois une afreuse analogie antre la pollution et le scandale des subprimes qui a déclanché la crise économique de laquelle on sort à peine.

Dans le scandal des subrime on a mis en paquet les multitudes de prêts hypothécaires à haut risque pour les diviser et les rediviser et les rediviser et en les distribuant à la grandeur de la planête en se disant que ce serait tellement dillué à l'échelle mondiale que ça ne pourrait heurter personne.... Finalement l'addition de toutes ces dettes puantes même diluée était tout de même belle et bien présente et quand ça nous a sauté au visage l'effet fut planétaire.

Ce scandal nous a donné un bel aperçu de la logique des corporations et cela m'a fait réaliser que le même principe semble s'appliquer à la pollution. On croit que polluer en petites quantités mais PARTOUT est sans danger, que ça va se diluer dans la planète mais si on accumule toute les pollutions à l'achelle mondiale un jour tout risque d'avoir quand même un effet planétaire...

La population mondiale et le nombre de corporations mondial sont tellement énormes que la planète ne pourra pas continuer longtemps de diluer tout ceci. Mais pourtant la façon corporative et politique de penser ne laisse vraiment rien présager de bon. On a vu comment les politiciens et les grandes entreprises ont agi avec l'argent de tout le monde (car le trou laissé par le scandale des subprimes a finalement été rempli par des bailouts financés par les contribuables), et moi je pense qu'ils sont tous en train de faire la même chose avec l'écologie. À nous maintenant de les empêcher.


Arbres en Fleurs

Ajourd'hui, j'ai trouvé les premières fleurs du printemps dans un petit coin
caché près du stade olympique.


Contraste de la misère et du luxe

D'abord le yacht de 300 millions de $ d'un milliardaire russe:
Inside a billionnaire russian yacht:

Ensuite les photos prises par le philantrope Howard Buffet (le fils de Warren Buffet, l'homme qui a fait le don le plus faramineux de l'histoire de l'humanité) qui s'est promené travers le monde dans les endroits les plus pauvres pour attirer notre attention: Inde, Afrique, etc. Des enfants blessés, soufrants, qui vivent avec 25 sous par jours...

Après avoir écouter les histoires de monsieur Buffet, essayez de regarder encore le Yact de 300 million, on le trouve moins cool tout à coup...


Merle d'Amérique

Probablement le plus commun au Québec après les moineaux, les goélands et les pigeons.


Carouge à épaulettes

Celui-ci était en plein récital


Ornithologie de Pâques

J'ai pris quelques photos en faisant un peu d'ornithologie à Neuville sur les berges du St-Laurent, ce weekend
de Pâques 2010.

Les bernaches sont enfin revenues. Les bernaches du Canada se trouvent une
conjointe à l'âge de 2 ans et restent unies pour la vie. Elles se
reproduisent dans le nord du Québec et hivernent sur la côtes est des USA.
Elles peuvent faire tout le trajet en une seule journée! Elles peuvent faire
plus de 1000km en une semaine.

Les oies blanches étaient plus à l'ouest. Le merle d'Amérique et le carouge
à épaulettes qu'on voit et entend partout.


Ornithologie de Pâques

J'ai pris quelques photos en faisant un peu d'ornithologie à Neuville sur les berges du St-Laurent, ce weekend
de Pâques 2010.

Les bernaches sont enfin revenues. Les bernaches du Canada se trouvent une
conjointe à l'âge de 2 ans et restent unies pour la vie. Elles se
reproduisent dans le nord du Québec et hivernent sur la côtes est des USA.
Elles peuvent faire tout le trajet en une seule journée! Elles peuvent faire
plus de 1000km en une semaine.

Les oies blanches étaient plus à l'ouest. Le merle d'Amérique et le carouge
à épaulettes qu'on voit et entend partout.