Philantropie à la Warren Buffet

Warren Buffet et Bill Gates, les deux plus riches hommes de la planète (officiellement et sans compter par exemple l'immense fortune de Vladimir Poutine qui serait éparpillé par des prêtes-noms), sont des amis de longue date qui ont tous deux créé leur fortune à partir de rien grâce à leur génie sans jamais avoir été mené par l'appât du gain mais seulement par le défi intellectuel de pousser plus loin les limites du domaine qui les passionne.

Tous deux, il y a quelque temps ont promis de donner plus de 50% de leur immense fortune à des causes humanitaire. Warren dit même vouloir donner presque 100% de sa fortune de $47 milliards à sa mort pour les mêmes causes.

Mais voilà qu'ils viennent de décider de se mettre à appeler un par un leurs bons amis milliardaires pour les mettre au défi d'en faire autant sinon plus en leur demandant de donner un minimum de 50% de leur fortune. Et surprise plusieurs très riches ont déjà répondu par l'affirmative! Comme quoi il suffit parfois juste de demander!!! Entre autres Georges Lucas, Michael Bloomber (fortune totale $18 milliards), Hilton (des hôtels), Larry Ellison (fortune totale de  $28 milliards), David Rockefeller ($2.2 milliards), oilman Boone Pickens ($1.1 milliards) et Pete Peterson ($2 milliards).

Michael Bloomberg a même dit que les milliardaires sont rendus à un point où ils ne pourront jamais dépenser tout leur argent et ça n'a aucun sens de donner tout cette argent à leurs enfants juste pour qu'il deviennent les membres du "club du sperme chanceux"! Faisant probablement référence à une idée que Warren Buffet a souvent soulevée: lorsque l'on nait dans un pays riche, on vient de gagner à la loterie ovarienne.

Un certain quiconque du nom de Pablo Eisenberg s'est montré sceptique face à cette approche , suggérant que les taxes que ces gens auraient payées s'ils n'avaient pas fait ces dons auraient profité plus aux pauvres que les dons eux-mêmes. Ce qui est complètement faux selon moi dans la mesures où les dons seront bien administrés. Dans le cas des dons de Warren et Bill, ils seront administrés par la fondation Bill et Melinda Gates, dirigé par Bill lui-même depuis qu'il a quitté Microsoft et je puis vous assurer que Bill a le cerveau et l'organisation pour s'occuper d'une telle tâche mieux que n'importe quel gouvernement. En plus les gouvernements sont tellement corrompus de nos jours, j'arrive pas à croire que ce Eisenberg puisse croire qu'un gouvernement avec seulement un portion des dons pourrait faire mieux que par celui qui a amassé cette argent par son dur labeur tout le long de sa vie et avec la TOTALITÉ des dons et non juste la portion taxes!!! En plus les ultra-riches paient très peu de taxes aux États-Unis, une autre chose que Warren Buffet déplore souvent lui-même publiquement.

Permettez-moi d'être un peu optimiste en croyant que cette initiative va vraiment faire une différence dans le monde. On parle ici de sommes colossales qui seront administrées de façon privée par des gens qui ont une tête sur les épaules et qui savent mener à bien tout ce qu'ils entreprennent. Je ne fais pas ici l'apologie des riches. Mais disons que l'argent est dans ce bas monde une des chose la plus difficile à arracher des mains de quelqu'un d'autre. Pour convaincre quelqu'un de vous donner de l'argent, on doit user d'intelligence. Et dans le cas de Bill et Warren, l'argent qu'ils possèdent est presqu'une mesure directe de leur intelligence parce qu'ils l'ont amassée en faisant de façon répétée énormément plus de bonnes décisions que de mauvaises. J'ai appri cela en lisant la biographie de Warren Buffet récemment, un livre fascinant que je vous conseille: