Oishinbo

Je viens de découvrir un manga vraiment omoshiroi (intéressant) dont le sujet est l’essence et l’âme de la cuisine japonaise.

Le titre est Oshinbo (mot dérivé des mots pour délicieu (oishii) et glouton (kuishinbo). Il y a plusieurs tomes traduit uniquement en anglais semble-t-il. Chaque tome contient plusieurs histoires et chaque petite histoire nous apprend un élément essentiel de la cuisine japonaise et de la façon de la déguster correctement. J’ai aussi commencé à visionner la version “anime” de pas moins de 136 épisodes. Ce qui est vraiment intéressant c’est que même si c’est que l’auteur nous amène dans les plus fins détails philosophiques de la cuisine niponne.

La série de manga a été commencé en 1983 et s’est terminé en 2009 pour comprendre 104 tankōbon en faisant la 7e plus longue série de manga.