Ce que je fais présentement, "Air Guitar" et "Air Culture".

Présentement:
Je rush sur ma demo reel (un montage d'échantillons de ce que j'ai fait de mieux en termes d'effets spéciaux). J'enverrai ce montage à quelques boîtes de 3D que j'ai dans ma mire à Vancouver.
Air Guitar:
La semaine dernière, y'avait une soirée de "Air guitar" à L'Arlequin avec la même gagne qui organise les kinos de Québec. C'était flamboyant! Des gus faisaient semblant de jouer de la guitare (autant que possible) (et bien sûr sans guitare, d'où le dénominatif de "Air Guitar")devant un blue screen et était digitalement intégrés en temps réel dans le vidéo-clip des années 80 qu'ils mimaient de façon grotesque. On a bien ri et ce fut une charmante soirée. Si j'ai le temps je posterai un clip de cette soirée que j'ai immortalisée sur ma miniDV.
D'ailleurs, Pfalzgraf, Giral, Psychopat et Carnior étaient de la partie, déguisés qu'ils était en caricature du groupe KISS.

Air Culture
De quoi oublier un peu l'état morne des choses après qu'on ait perdu notre saison de Phylactère Cola. Et un bon pote à moi m'a annoncé aujourd'hui qu'il venait de se faire canceller de façon cavalière et mal expliquée une magnifique série de bandes dessinées qu'il venait de commencer à publier dans un journal bien connu à Montréal. Comme quoi les couperets volent bas ces temps-ci. Peut-être un autre talent du Québec qui fuira sa province inculte d'artistes maudits pour aller servir des intérêts américains ou asiatiques à l'autre bout du pays, qui auront sûrement une estime plus juste du travail artistique.
Je m'étonne toujours de constater que certains artistes du Québec sont inconnus ici, mais en même temps on peut entrevoir leur apport sur des oeuvres d'envergure internationales. Quelques exemples:
René Morel qui a modélisé les personnages du film Final Fantasy, The Spirits Within.
Dusso qui a peint des matte paintings pour Lord of The Ring
Une certaine Christine Rivard, vous connaissez?, elle crée des effets pour des films comme Fight Club et Blade...
Thierry Labrosse, bédéiste édité par un éditeur Européen bien sûr...
On dirait qu'un artiste du Québec qui devient trop bon, ne peux plus travailler ici. Personnes ne veut payer pour eux ici. C'est probablement le problème d'une population trop petite ou d'une trop petite concentration de gens qui ont a coeur d'avoir une culture, une tradition, de l'art...


Vancouver ou Montréal!


Now I'm looking for a job in Vancouver (and also in Montreal) as my girlfriend, Noriko, who lives in Tokyo would accept to meet me there and make a living. If someone who has some advice, drop me an email. You can see some stills from my work in my gallery.
J'ai pris cette photo à Vancouver en mars dernier en me rendant à Tokyo. J'espère me trouver une job là-bas pour découvrir cette merveilleuse ville.
Donc je suis en recherche d'emploi intensive et aujourd'hui je me mets sur ma demo reel à fond!
Si j'ai un peu de temps cette semaine, je veux ajouter d'autres photos de Tokyo dans ma gallerie. J'en ai encore des centaines!!! Alors revenez bientôt si c'est Tokyo qui vous intéresse.


Balounes!

Il y a des gens qui sont assez gonflés pour faire un site de filles qui gonflent des balounes. Je ne sais pas si c'est un fétichisme qui est nouveau mais moi je ne le connaisais pas en tout cas. J'aime bien m'intriguer de ces imageries loufoques pour les uns et "sexe!" pour les autres.


La vie éternelle... Amen!

Tel que vue sur le forum de Phylactère Cola!
Cet homme : Alex Chiu, dit avoir inventé un anneau magnétique qui se basant sur la théorie du Chi Kung vous permet de vivre éternellement! Rien de moins. Il pousse même l'effronterie à monter un faux web ring d'utilisateur de son anneau magique.
C'est drôle de voir comment sa rhétorique est semblable à toutes celles qu'on retrouvait au dos des télé horaires et qui promettent quelque chose d'impossible en partant de comparaisons douteuses et de principes obscures et en s'appuyant sur des témoignages invérifiables et non fiables. Son principal argument pour nous amener à le croire est qu'il ne vend pas ses produits trop chers...
Rien n'a changé depuis le Far West, seulement les escrocs ont troqué leur diligence pour un ordinateur muni d'un accès au web.


Studio de télévision à louer


Avec la fin de Phylactère Cola, nous devrons peut-être nous départir de notre lieu de travail. C'était en fait un garage que nous avons converti en studio de production audio visuel assez complet: bureaux; cuisine; green screen; petit boot de son; espace costume; espace de scénographie; espace de rangement pour la peinture et les spots; porte de garage (pour sortir les gros décors).
Donc on aimerait bien trouver un prochain locataire qui aimerait utiliser ce local pour la même utilité, sinon nous serons peut-être forcés de remettre le local comme il était, ce qui représente une somme de travail assez importante. Le loyer est de 1500 par mois et je crois que la grandeur est 3000 pieds carrés.
Alors écrivez-moi si vous êtes intéressés, mon email est en haut de ma page d'accueil à droite.


La fin de Phylactère Cola

Comme vous pouvez le lire sur le site du Fonds canadien de télévision, Phylactère Cola n'est pas dans les projets qui seront financés cette années. À moins d'un revirement spectaculaire d'ici quelques jours, c'est donc la fin de l'émission de télé Phylactère Cola. Au moins on a pu le faire pendant 2 ans à la télé et ce fut une immense chance et un grand plaisir.


En ces temps incertains.

Après les retrouvailles d'amis et la fête au festival Vitesse Lumière, voici venir la paperasse et les réunions administratives. Je dois ratraper ma comptabilité et le courrier accumulé. Et je dois faire le point sur l'avenir avec mes potes d'Alliage.
Petite rétrospective... En fait j'écris ça pour moi, un peu pour faire le point de ma situation.
Phylactère Cola, l'émission de télé qui est enfin diffusée sur les télés du Québec depuis 2 ans (et aussi celle de la Finlande et de l'Espagne depuis 1 an), après qu'un groupe d'une dizaine d'artistes (du nom d'Alliage) dont je fais partie l'eut élaborée, et développée et promue pendant 7 ans, Phylactère Cola, dis-je, risque fort de voir son sort décidé dès demain. En fait nous avions prévu faire une 3e année de cette émission avant de s'arrêter pour passer à un autre projet. Mais cette année, le gouvernement canadien a décidé de couper les fonds à l'industrie de la télévision (voir aussi ceci). L'année dernière 28% des projets présentés furent refusés, tandis que cette année, l'industrie essuiera 68% de refu. Demain, donc, Téléfilm Canada et le fonds canadien de télévision feront l'annonce des projets qui seront retenus.
Si Phylactère Cola n'est pas retenu, je devrai me trouver une source de revenus assez rapidement, étant donné l'état de mes finances. Mais d'abord nous devrons faire les funérailles de Phylactère Cola, funérailles pas trop mornes j'espère, plutôt festives même accompagné d'une petite fête où nous vendrons aux enchères certains accessoires ayant servis au tournage (c'est un scoop!). Mais attendons tout de voir demain pour qui sonnera le glas.


Québec


Je suis revenu à Québec et c'est le festival Vitesse Lumière orgsanisé par Carnior, un pote qui travaillait avec moi sur Phylactère Cola.


Le marche aux poissons de Tsukiji


Au quartier de Tsukiji se trouve le garde-manger du Japon. Un immense hangar où on prépare le poisson pour la vente aux restaurants. Partout une foule de poissonniers qui jouent du couteau pour découper d'énormes poissons, dans des sceaux de plus petites créatures marines sont encore en vie et gigotent. Des coursiers zig zag jusque dans le plus petit racoin avec des petits véhicules moteurs étranges et presque dangereux en nous frolant les molets. Des poissons et des fruits de mers en quantité et en variété surprenante. Voyez vous-même dans la galerie (4 pages de photos)...


Yokoham quartier chinois


Nouvelles photos. Prises à Yokohama, un quartier de Tokyo où se trouve le quartier chinois. Ce soir là il pleuvait et l'athmospère était très Blade Runner! Moi et Noriko en compagnie de Tomoko et Momoyan (la soeur de Nori et son mari) avons partager un repas typiquement chinois que j'ai photographié en gros plans bien sûr.