Sortie du film BUNKER ce vendredi.

On a parlé du long métrage BUNKER de Patrick Boivin et Olivier Roberge ce matin à Radio-Canne. Avec Patrice Robitaille et Martin Dubreuil.


MArvel's The Avengers "Art Book"

Je vous recommande ce "Art Book" du film Marvel's The Avengers. je suis allé voir le film cette semaine et c'est hallucinant. Un bal d'effet spéciaux et de designs à couper le souffle.


Prometheus

Ridley Scott de retour à la bonne vieille SF! J'ai su au sujet de ce film en regardant la démo d'un animateur japonais talentueux.

www.imdb.com

Directed by Ridley Scott. With Noomi Rapace, Charlize Theron, Patrick Wilson, Idris Elba. A team of explorers discover a clue to the origins of mankind on Earth, leading them on a journey to the darkest corners of the universe. There, they must fight a terrifying battle to save the future of the hum...

Le bonheur des autres

Le 7 octobre, dans exactement un mois, le film Le bonheur des autres va sortir. J'ai bien hâte de voir ce film réalisé par mon ami Jean-Philipe Pearson, qui avait co-écrit deux films que j'adore: Québec-Montréal ainsi que Horloge Biologique et qui habite la magnifique ville de Firenze (Florence) en Italie.


Le prochain Jackie Chan: Shinjuku Incident


Shinjuku Incident
Le prochain film de Jackie Chan aura pour titre "Shinjuku Incident" et se déroulera donc dans ce quartier animé de Tokyo. Il partagera la vedette avec un de mes acteurs japonais préféré l'incroyable Takenaka Naoto! Ce gars me fait rire comme c'est pas possible. Je l'ai vu dans "Shall we Dance" (version originale japonaise et non le remake américain), "Waterboys" et le drama "Nodame Cantabile" où il joue le rôle saugrenu et complètement hallucinant d'un chef d'orchestre allemand gesticulant et pervers. Ce qui est drôle c'est de voir un japonais tenter de personnifier un allemand avec un faux nez et un accent texan!!!

Jaycee Chan
Aussi j'ai lu que Jackie Chan a un fils appelé Jaycee (tiré des initial de Jackie Chan!!) qui jouera peut-être un petit rôle dans ce film.
"Shinjuku Incident" sort au mois de mai au Japon.
Et voici Takenaka Naoko dans le rôle de l'Allemand fou Stresemann (aka Miluhi) faut le voir à 1:40 quand il dit "Shibuya let's go!!!", Shibuya est un quartier de Tokyo à la mode chez les jeunes filles):


Miluhi!


Grand Jackie!

Dans les Top Rated sur Youtube, un top 10 des cascades de Jackie Chan. Je me souviens du jour où j'ai vu la top 1. C'est celle du film "Police Force" où Jackie saute sur un poteau dans un centre d'achat pour descendre d'innombrables étages en se faisant réellement électrocuté par des guirlandes et en passant à travers un toit de vitre. C'était dans le temps où il était encore très peu connu en amérique et je l'avais découvert par des cassettes VHS que des amis asiatiques me prêtaient. C'était le temps de snake and Crane Art of shaolin et The Fearless Hyena: le top de sa forme. Et avec toutes les cascades qu'il a fait depuis, ça relève du miracle qu'il puisse encore faire des films. Je me demande si il prend des médicament contre la douleur ou si il endure le martyre des ses innombrales blessures...
Chose amusante, au Japon, on ne l'appelle pas Jackie Chan mais bien Jackie "Chen". Car en japonais on ajoute "chan" à la suite d'un prénom pour faire affectueux. Comme par exemple ma blonde m'appelle Lino-chan. Et je suis déjà allé mangé à Tokyo, Shibuya, manger dans un restaurant appelé (attention: jeude mot ringuard): Jackie's Kitchen... où le seul lien avec Jackie Chen était sa face sur les napkin et des petits écrans plats avec des films de Jackie Chan sur les murs. Je crois que ça a du fermer depuis...
Quel homme ce Jackie!


Un nouveau Zhang Yimou

Mon réalisateur préféré du moment c'est le chinois Zhang Yimou. En plus il a l'heureuse mani de faire des films avec mes 2 actrices préférées: Gong Li et Zhang Ziyi.
Son nouveau film s'intitule "The House of the Flying Daggers". Dans le genre de son avant dernier film: "Hero", c'est à dire un film d'art martiaux et d'esthétique se déroulant dans une ancienne époque de la Chine.
Le site web officiel du film:





Ses 2 derniers films sont très différents de ses précédents, qui étaient eux très sentimentaux et plus contemporains. Le genre de film à tirer les larmes tellement les personnages sont poignants et l'histoire triste bien tisser. J'avais adoré Shanghai Triad et -son chef-d'oeuvres- The Road Home.
La trame sonnores, l'éclairage, les plans de vue et le montage sont particulièrement soignés et originaux dans l'oeuvre de ce réalisateur.
Plusieurs de ses films et trames sonores sont disponibles sur amazon à très bon prix. Attendez-vous à payer le triple à la Boite Noire sous prétexte que ça vient de l'Asie...(mais vou aurez la satisfaction d'encourager une boutique de chez nous!). Ou encore pour ça vous pouvez acheter en cliquant de mon site et m'encourager MOI!(par la cote d'associates qu'amazon me donnera alors, en plus de vous encourager VOUS grâce au rabais ainsi obtenu).
D'abord ceux que j'ai vus et qui sont à voir absolument:

Ensuite celui que je veux voir: c'est une collection de 40 courts métrages réalisés par 40 réalisateurs différents utilisant le même équipement qu'utilisaient les frères Lumière.

D'autres que je n'ai pas vus:

Ils ont aussi Happy Times, mais je ne vous le conseil pas. Il est un peu ennuyant:

Et une soundtrack:


Bilal qui adapte une de ses BD


Immortel, le film de Bilal, adapté par lui-même de sa propre bande dessinée sort demain en France.
Faut voir le preview: http://www.immortel-lefilm.com/
De très beau plan de vue qui semblent bien rendre l'athmosphère de la BD.
Un élément me dérange beaucoup cependant. L'homme à tête d'aigle en 3d s'intègre très mal avec les autres personnages qui sont en "live".


Matrix: Revolutions


Hier j'ai fait la file pendant 30 minutes pour aller voir ce 3e tiers de trilogie. Et les frère Vakrowrskry ne pouvaient imaginer un titre plus à point pour ce 3e film: Révolutions, car en effet ça tourne en rond!!! Bon, disons que j'ai arrêté de me concentrer sur l'histoire après les 10 premières minutes du 2e film pour me concentrer sur l'action et les effets spéciaux, car bien bête est celui qui ne s'est pas rendu compte que ce film en est un de combat et d'effets spéciaux. Pour le côté philosophique, on repassera. Y'a rien de nouveau là-dedans. Retournez à vos BD et à vos notes de cours de philo si vous croyez autrement...
Disons que côté combat, la trilogie entière souffre du même défaut que Kill Bill: c'est un maître qui a fait les chorégraphies mais elles sont performées par des néophytes. Imaginez Mozart ou John William qui composent une symphonie et que c'est Normand L’Amour ou n'importe qui n'ayant jamais touché un instrument de musique qui l'interprète... Je donne quand même un certain avantage aux combats de la matrice qui sont embellis par des mouvements de caméra extraordinaires et aussi par des déplacements sensationnels des acteurs dans l’espace.
Côté action et effets spéciaux, j'ai beaucoup plus aimé le 3e que le 2e. Même si j'ai le 1er demeure le meilleur (mais le 1er étant tout de même un peu plus qu'un film d'effets spéciaux selon moi, cela est difficile à jugé à brûle-pourpoint). Il y a beaucoup moins de longueur dans le 3e et il y a beaucoup de séquences qui sont d'un côté à couper le souffle visuellement mais qui de l'autre font franchement rire. C'est sûrement des 3 films de la matrice celui qui m'a fait le plus rire. Par exemple quand on voit courir les powersuits, c'est vraiment trop ridicule de voir comment c'est un bidule crissement pas fonctionnel pour le combat. Et y'a aussi certaines passe de combat qui sont carrément de la comédie.
On dirait que c'est peut-être une difficulté dans les trilogies à gros budget: le 1er film est sérieux et ensuite on tombe dans la comédie... Remarquez que j'aime bien les comédies mais n'empêche que j'aimerais bien voir une trilogie intègre un jour. Quelques exemple de trilogie qui commence sérieusement et qui tournent à la comédie: Terminator; Evil Dead; Matrix; Star Wars.
N'empêche que c'est un chef d'oeuvre de divertissement pour les yeux. Je vais sûrement retourner le voir à Montréal...
Voici mon système de pointage:
Grattage de crâne 3/10
Beauté artistique de l'esthétisme plastique: 15/10
Prestation: 2/10
Seins tordus: 1