Tokyo 3 jours,

Textes et Photos : Strob

Je conseille de coucher à l’hôtel Ochanomizu Inn près de Akihabara.

Jour1 : shibuya et akihabara

-Shibuya, le quartier des jeunes filles. De Shibuya à Omotesando à Harajuku se fait bien à pied.

À voir :

·        
L’intersection Hachiko (station Shibuya en japonais “Shibuya eki”) c’est direct en face de la sation. On y prend un bain de foule, le weekend c’est à déconseiller aux agoraphobes!

 

·         Tokyu food show, c’est direct en-dessous de la station shibuya et c’est une place de comptoir de bouffe comme il y a en a souvent soit au sous-sol ou au dernier étage des centres d’achats.

 

·        
La boutique Mandarake, c’est genre 5 étage en dessous de la terre, on y trouve plein de art books usagés comme neuf, manga, figurines.

 

·         De shibuya vous pouvwez marcher facilement par les petites rues charmantes jusqu’à omotesando

 

 

 

-omotesando, la rue chic avec les boutiques de luxes par les plus grands architectes Japonais (Ando Tadao, Ito Toyo etc)

·          
Vous devez entrer dans le petit centre d’achat d’Omotesando Hills par Ando Tadao et aussi n’hésitez pas à entrer dans le building de Dior, c’est vraiment hot à l’intérieur aussi. Et voyez le Tod’s building de Ito Toyo.

 

·            
Promenez-vous un peu dans les rues avoisinantes d’Omotesando, c’est plein de petites boutiques trippantes.

 

·          
Vous pourrez diner sur omotesando dans ce resto, c’est un Kaiten Zushi (des sushi sur un convoyeur, vous payer par le nombre et la couleur des assiettes que vous choisirez sur le convoyeur :

 

·         Après avoir fait omotesando, vous arriverez à Harajuku

 

 

-Harajuku et Yoyogi, quartier de jeunes qui se déguisent et rues piétonnières (Takeshita street). Aussi il y a beaucoup de purikura (« print clubs ») parfois réservés aux filles. C’est des genres d’arcades avec des machines à photo digitale sur lesquelles vous dessinez et ajoutez des graphismes pour les imprimer, vous devez vous en faire un. Vous pourrez aussi y manger ces petites crêpes fourrées à la crème au Café Crêpe :

       en face du yoyogi koen (parc yoyogi)

 

De là vous pouvez vous diriger pour aller voir la ville de haut soit du sommet de Tokyo toyer (la sorte de tour effeil rouge) ou vers Roppongi du sommet du building Roppongi Hills.

  

 

Ensuite vous pouvez passer la soirée à Akihabara, le soir c’est plein de néons

-Akihabara, le quartier de l’électronique, des mangas, anime et donc de otakus (les nerds japonais maniaques de BD):

 

Le grand magasin d’électronique, figurine, appareil photo d’à peu près 9 étages Yodobashi camera. Au dernier étage c’est un étage de restaurant très cool avec des vitrines de maquette détaillées de chaques plats.

Aussi vous devez aller dans un Maid café, demander juste à ces jeunes filles de vous indiquer le chemin :

  

Personnelement je ne manque jamais d’y visiter la boutique Kyodo hobbby Lobby et Volk’s, des boutiques de figurine et poupées assez hallucinant.

  

http://maps.google.com/maps?f=q&source=s_q&hl=en&geocode=&q=%E6%97%A5%E6%9C%AC,+%E6%B5%B7%E6%B4%8B%E5%A0%82%E3%83%9B%E3%83%93%E3%83%BC%E3%83%AD%E3%83%93%E3%83%BC%E6%9D%B1%E4%BA%AC&sll=35.698166,139.772318&sspn=0.002095,0.004128&g=shinjuku-ku+japan&ie=UTF8&hq=%E6%B5%B7%E6%B4%8B%E5%A0%82%E3%83%9B%E3%83%93%E3%83%BC%E3%83%AD%E3%83%93%E3%83%BC%E6%9D%B1%E4%BA%AC&hnear=Japan&ll=35.698046,139.772371&spn=0.002095,0.004128&t=k&z=19

 

Normalement ces boutiques sont en haut de K-Books (direct en face de la station JR)<

De Akihabara à Ochanomizu se fait bien à pied

 

 

Jour 2 : Le marché aux poisson et Shinjuku.

-marché de poisson de Tsukiji

·         C’est le plus grand marché de poisson au monde, vous pouvez aller vous y promener mais faites attention c’est une place de travail et on doit faire attention de pas déranger les poissoniers et aussi ils se promène avec des petits kart assez rapides et dangereux, mais manquez tout de même pas la place et surtout allez absolument y manger des sushis le matin! C’est là qu’on peut manger les sushis les plus frais au monde,  ça fond dans la bouche.

Shinjuku

C’est le quartier des fonctionnaires et slariman et grattes-ciel. Aussi pas mal de magasins d’électronique. Et une merveilleuse petite allée de resto miniscules, faut en faire l’expérience. Vous pouve aller voir l’hotel de ville de 2 milliards c’est assez impressionnant

  hotel de ville de tokyo

Jour 3 :

Musée ghibli

  

Au musée Ghibli les toilettes ont un bouton qui déclenche un enregistrement de bruit de flush d’eau!

 

Si vous avez le temps après le Musée, vous pourriez aller faire un tour dansmon quartier préféré, un pue à l’écart c’est Shimokitazawa, avec ma boutique préférée, Village Vanguard, exciting book store.

Je ne sais pas si vous auriez vraiment le temps de faire à la fois Ghibli museum et Shimo car les deux sont un peu éloigné des autres centres de Tokyo surtout Ghibli, mais au moins ils sont les deux à l’ouest.

 

http://maps.google.com/maps?f=q&source=s_q&hl=en&geocode=&q=village+vanguard+shimokitazawa&sll=35.662335,139.664876&sspn=0.016405,0.033023&ie=UTF8&hq=village+vanguard+shimokitazawa&hnear=&ll=35.661779,139.668712&spn=0,0.004128&t=k&z=19&layer=c&cbll=35.66175,139.668812&panoid=gsuyGljQn6cBin9ymXgbHA&cbp=12,236.38,,0,6.58

ça vaut la peine d’aller à Shimokitazawa, car c’est le quartier que je trouve le plus cool de Tokyo, c’est plein de friperie, resto bon pas cher, ti-café et bar boutique de trucs usagés cool et le monde est c’est un quartier de jeunes très relax. Mais depuis plusieurs années des promoteurs veulent raser le quartier pour faire passer une autoroute!

 

 

 

 

TRUCS EN VRACS:

Magasinage :

Pour des vêtements cool et surprenament pas cher, ne manquez pas les boutiques UNIQLO. Il y en a un peu partout. Ils ont des t-shirt très cool autour de 15$ : bons souvenirs.

Coin lockers : dans toutes les stations il y a des locker, tu mets de l’argent et tu prend la clé, c’est très prstique et safe.

Métro et trains : n’oubliez pas de garder votre billet quand vous entrer dans une station, vous en avez besoin aussi pour ressortir et vous devez payer plus si vous êtes allez plus loin que prévu (on paye en fonction de la distance (même pous l’autobus). Faut regarder les cartes de tarif dans les stations et de gentilles madames ou monsieur vont vous aider sûrement, vous pouvez faire confiance à tout le monde au Japon.

Étampes : emmenez-vous un beau petit calepin blanc pour collectioner les étampes. À chaque endroits que vous visiterez au Japon, il y des étampes souvenir que vous pouvez estamper dans votre calepin.

 

Pas besoin de trainer de la bouffe ou des breuvages, partout y’a des combini (dépaneur) et aussi des jihan (machines distributrices

 

  

Si vous avez la chance entrer dans un de ces resto d’Okonomiyaki (genre de crêpes au chou) où ils les cuisine devant vous sur des tables chauffante, avec mayo et sauce noire sucrée. C’est de mes mets favoris!

Les patisseries françaises sont hallucinantes au Japon, ici un mille filles (et oui « FILLES »)

 

Et oubliez tout ce que vous savez des ramen, ils les font sur place dans les Ramen shop, et on est loin des instantanée à 35 cennes!

Vouz pouvez utiliser Google map pour les trajets de métro

http://maps.google.com/maps?f=d&source=s_d&saddr=35.700174,139.759827&daddr=Tokyo+Tower&hl=en&geocode=%3BCeBsAErW2QMWFXIbIAIdp1hUCCkJ7AmQvYsYYDHdCaTS8JMaSA&mra=mift&mrsp=0&sz=14&sll=35.673474,139.741459&sspn=0.067075,0.132093&doflg=ptk&ie=UTF8&ll=35.68205,139.73897&spn=0.067068,0.132093&t=h&z=14&start=0

Pour les kanji des noms de places, tu fais aussi un copy/paste et tu traduis avec Google translate exemple pour Roppongi:

http://translate.google.ca/translate_t?hl=&ie=UTF-8&text=%E9%8A%80%E5%BA%A7&sl=ja&tl=en#ja|en|%E5%85%AD%E6%9C%AC%E6%9C%A8

ou ce site:

http://www.jorudan.co.jp/english/norikae/

C’est parfois écrit juste en Kanji, mais dessine les en gros et essaie de les reconnaitre.

 

Aussi tu dois apprendre comment fonctionnent les cartes et adresses au japon, y’a pas de nom de rues car il fonctionnent par blocs :

Pour une adresse, Tu as le nom du quartier et ensuite 3 chiffres, les chiffres te disent exactement dans quelle région de la carte tu es. Aussi sur les poteau électrique, tu vas trouver ces 3 chiffres qui te permettre de te retrouver rapidement sur une carte japonaise. Les carte traduite sont douvent inutile car il n’y pas de chiffre et pas de noms de rue ce qui est ridicule au Japon.

Exemple :

A sign displaying the town address Kamimeguro 2 chōme; block (banchi) 21, building () 9 identifies the residential address. The upper plaque is the chōme-name plate (町名板) and the lower, the residential number plate (住居番号板).

Vois ce site qui explique bien :

http://sivers.org/jadr

et Wikipedia:

http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_addressing_system